Ikea Place : L’application phare de réalité augmentée

Article écrit par Anjana LARUE, Consultante membre de la BCOM E-commerce chez Beijaflore Digital

 

Qui n’a jamais eu la désagréable surprise de rentrer chez soi au volant d’un camion de location Ikea, de déballer avec excitation son nouveau fauteuil au doux nom nordique, de le monter en suivant scrupuleusement le plan de montage (avec quelques visses toujours en main), pour se rendre compte avec stupeur qu’il ne s’accorde pas parfaitement avec le canapé du salon ?

 

La réalité augmentée au cœur de la nouvelle application Ikea

C’est pour répondre à ce besoin qu’Ikea a lancé à l’automne 2017 sur iOS l’application Ikea Place. Comme toutes les autres applications du géant suédois, l’application est entièrement gratuite et permet aux utilisateurs de scanner une pièce de leur logement avec leur smartphone puis de parcourir le catalogue Ikea et de placer virtuellement les articles sélectionnés dans la pièce.

Le meuble choisi apparaît directement à l’échelle dans la pièce de l’utilisateur, qui a la possibilité de le faire pivoter ou de le déplacer pour l’intégrer au mieux dans son environnement. Une fois positionné, il peut zoomer et tourner autour de l’article pour l’observer sous différents angles avec un fin niveau de détail.

Le catalogue permet à l’utilisateur de choisir parmi un large choix de styles, de couleurs et de taille. À ce jour, Ikea Place compte plus de 2 000 meubles modélisés en 3D sur iOS, et près de 3 200 sur la version Android de l’application, lancée en mars 2018.  Pour ses débuts, l’entreprise a misé sur les produits les plus encombrants et les plus populaires, mais elle a promis à ses utilisateurs d’enrichir régulièrement le catalogue avec de nouveaux articles.

L’autre fonctionnalité majeure d’Ikea Place est la recherche visuelle. Il suffit à l’utilisateur de pointer son smartphone vers un meuble et l’application retrouve dans le catalogue Ikea l’article le plus ressemblant. Parmi les autres fonctionnalités disponibles, on retrouve l’ajout de favoris, la communication via un chatbot intégré, la capture d’écran et de vidéo, notamment pour partager le nouvel environnement créé sur les réseaux sociaux, et bien sûr la commande des produits en ligne.

 

Comment tout cela a-t-il été possible ?

Ikea Place est le résultat d’un partenariat entre Ikea et Apple. La firme à la pomme a souhaité développer des applications utilisant la réalité augmentée. Pour cela, en 2015, Apple rachète la startup allemande Metaio, spécialisée dans les technologies de réalité augmentée. Il faudra ensuite deux ans à la firme pour mettre au point la plateforme ARKit. Ce nouveau framework permet aux développeurs sur iOS de concevoir des applications de réalité augmentée en utilisant les capteurs de mouvements et la caméra du smartphone pour analyser l’environnement et insérer des objets virtuels dans le monde réel de l’utilisateur.

Pour promouvoir la technologie ARKit, Apple conclut des partenariats avec plusieurs entreprises pour le développement d’applications de réalité augmentée. Fer de lance de cette nouvelle technologie, Ikea Place est le fruit d’un de ces partenariats. Le CEO d’Apple Tim Cook déclare même dans le magazine Bloomberg Businessweek du 19 juin 2017 :

« We’ve talked to IKEA, and they have 3D images of their furniture line. You’re talking about changing the whole experience of how you shop for, in this case, furniture and other objects that you can place around the home »

 

ARCore, la réponse de Google à l’ARKit d’Apple

La réponse de Google face à l’ARKit arrive fin février 2018 avec une version 1.0 de la plateforme ARCore à destination des développeurs d’applications sur Android. Elle est la conséquence de plusieurs années de travail au sein du projet Tango et propose un ensemble d’outils similaires à ceux fournis par son concurrent. Si seuls 13 smartphones Android étaient compatibles initialement, ce sont à présent plus de 60 appareils qui peuvent utiliser la technologie ARCore, et la firme affirme continuer les négociations avec d’autres constructeurs téléphoniques.

La réalité augmentée pourrait bien révolutionner le shopping mobile dans les prochaines années en permettant aux utilisateurs de s’approprier les produits via une expérience immersive ludique. Ikea l’a bien compris et n’en est pas à son premier coup d’essai. Le catalogue Ikea 2013 permettait déjà aux lecteurs de vivre une expérience de réalité augmentée grâce à une application développée pour l’occasion. Avec Ikea Place, l’entreprise réalise un nouveau tour de force et séduit déjà des milliers d’utilisateurs.