Hubs logistiques : les centres névralgiques de la logistique

Article écrit par Ky Van DOAN, Associate Consultant, membre de la B-Com Logistique
chez Beijaflore Business Consulting

 

Le monde s’est arrêté au plus fort de la pandémie… Tout le monde ? Non, les hubs logistiques ne se sont jamais arrêtés. La chaîne logistique a été perturbée mais pas arrêtée.

En effet, nous avons pu le voir à travers les images : des palettes de masques de protection acheminées des confins du monde vers la France, faire les courses sans manquer des produits de première nécessité ou encore croiser les livreurs qui déposent nos commandes pour nous permettre de continuer à se divertir dans le respect des consignes sanitaires.

Rien qu’en 2019, plus de 100 milliards de colis ont été acheminés !

Mais même en temps normal, l’acheminement des biens se fait de façon ordonnée, logique et optimale.
Comment tout cela s’organise-t-il à l’échelle mondiale, notamment à l’aube d’une reprise pérenne des activités ?

Network

1. Le hub, au cœur de la chaîne logistique

La réponse se trouve dans les fameux hubs : ces entrepôts gigantesques, étendus sur d’innombrables d’hectares, temples des technologies de pointe, dans lesquels un ballet incessant de paquets transitent au milieu d’un flux multimodal omnidirectionnel.

 

Transit international

Les plus grands centres névralgiques se trouvent à proximité immédiate des aéroports, pour lesquels certaines entreprises les appellent « Worldport ».

Busy day at the airport. Preparation of the airplane before flight.

Contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, ce ne sont généralement pas à proximité des grands aéroports internationaux. Il y a plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, le coût foncier lié à ces grands espaces, mais surtout pour éviter la saturation de l’espace aérien des grands aéroports à fort trafic de passagers.

Un espace aérien libéré permet plus de flexibilité dans les horaires des navettes, facilitant ainsi les correspondances pour les colis.

Afin d’assurer la mise en correspondance et le bon routage des paquets, ces centres gigantesques sont capables de traiter parfois plus de 400 000 colis par heure. Ces paquets sont traités dans des entrepôts de la taille de plusieurs dizaines de stades de football !

Ces liaisons aériennes express entre ces grands hubs permettent d’assurer un acheminement rapide au niveau international, reliant les continents en l’espace de quelques heures.

Des liaisons aériennes intracontinentales, généralement assurées par des lignes régulières, complètent le parcours d’un acheminement entre le hub continental principal vers l’aéroport de desserte la plus proche de la destination.

En dehors des pays très étendus où l’acheminement par la voie aérienne reste une nécessité. La suite de l’acheminement sur un réseau domestique national se poursuit généralement via le rail ou la route, tout en passant par des hubs nationaux puis locaux.

Transport mondial

Transit national et régional

Les hubs nationaux sont généralement placés à des endroits stratégiques sur un territoire national. Ils sont généralement répartis selon un découpage territorial lié à la géométrie du territoire. Cependant, ils sont toujours à proximité immédiate d’axes routiers majeurs afin d’en faciliter l’accès pour les véhicules de transport.

À l’instar des hubs internationaux, les plateformes nationales sont plus petites mais restent essentiels dans le maillage. A noter que ces derniers permettent de simplifier le transit entre les différentes parties d’un territoire de façon optimisée.

Ces liaisons inter-régionaux par la route se font généralement de nuit. En effet, ils mettent à disposition un colis aux aurores pour un transit local. Ce dernier peut constituer un acheminement supplémentaire vers des agences de distribution locales selon la topologie géographique et de la densité de population.

Ces agences de distribution sont généralement le dernier maillon de la chaîne de distribution. De plus, ils assurent les courses dites de « dernier kilomètre » qui sont assurées par différents moyens de transport selon la nature de l’agglomération avant de parvenir à sa destination finale.

 

2. Au cœur des hubs logistiques

Efficacité collaborative dans la logistique

Cette chaîne logistique au maillage très dense de hubs logistiques est le fondement de l’acheminement dit « express ». Elle permet d’assurer une livraison rapide, notamment dans une société où les temps d’attente entre l’envoi d’un colis et sa livraison ne cessent de se raccourcir.

hub logistiqueAu cœur de chacun de ces hubs, le maintien de la cadence nécessite des équipes humaines qui se relaient 24 heures sur 24 en collaboration avec les robots de tris.

Les équipes assurent aussi bien en amont qu’en aval du tri automatisé. Elles assurent également le déchargement et le chargement des acheminements sur des tapis roulants traversant les hangars.

Un paquet en transit dans un hub se fait scanner une douzaine de fois et rejoint son moyen de transit suivant généralement en moins de 15 minutes.

 

Intelligence technologique

Ces systèmes résultent de prouesses techniques et logicielles. Ils analysent les dimensions des colis, poids, scannent le numéro de suivi, aiguillent et les font bifurquer selon la destination et les types.

Toutes ces données, traitées en temps réel, sont mises en concordance puis poussées dans les outils de
suivi interne comme externe. Elle ont pour but d’indiquer au client l’étape de l’acheminement du colis.

 

 

L’évolution de la technologie a toujours accompagné la montée en force de ce secteur à travers le temps par :

  • une évolution des applications
  • l’automatisation des plateformes de tri au sein des hubs
  • la mise en place du suivi étape par étape
  • et même en temps réel grâce à la connectivité permanente offerte par l’IoT (Internet of Things)
  • ou encore grâce aux smartphones.

 

3. Un marché de la logistique en pleine transformation

La combinaison d’un acheminement rapide et d’un traçage précis aux différents points d’un circuit d’acheminement limite à la fois les erreurs d’acheminement, de perte ; et permet également de rassurer les consommateurs impatients que nous sommes.

Ce marché de la logistique express est assuré par de grands acteurs internationaux tels qu’UPS, FedEx, DHL, TNT ; ou nationaux tels que La Poste (avec DPD et Chronopost) ou Colis Privé en France par exemple.

Cependant, de nouveaux arrivants ont révélé leurs véritables atouts pendant le temps de confinement, offrant une flexibilité et une disponibilité de la chaîne sans discontinuer.

On peut notamment citer un acteur majeur global comme Amazon, jouissant d’un grand nombre de centres de distribution, a connecté les différents centres pour pallier aux ralentissements locaux liés aux questions sanitaires. Pour cela, des ponts aériens et routiers sont créés afin de poursuivre l’acheminement les colis.

Parallèlement, le géant chinois Alibaba travaille continuellement à la réduction du temps d’acheminement des colis en provenance de la Chine continentale. En effet, depuis 2019, l’acheminement des commandes AliExpress se fait par la filiale Cainiao entre la Chine et l’Europe directement.

Ce dernier assure toute la chaîne logistique en Chine, dès la prise en charge du colis par le biais d’un coursier jusqu’aux entrepôts dédiés à l’export où le groupe chinois joue le rôle de transitaire. Il utilise les lignes aériennes régulières, profitant d’un grand nombre de vols par jour. À l’arrivée en Europe, l’agence locale d’Alibaba dédouane et remet en transit les colis auprès d’un prestataire national.

 

Conclusion

Le monde peine encore à se relever de la pandémie de la Covid-19 et pourtant les besoins d’acheminement ne font que s’accroître.

Une croissance permanente liée au nombre exponentiel de commandes réalisées par Internet, la nécessité de continuer à acheminer les équipements sanitaires ou bientôt, espérons-le, les médicaments pour lutter contre le virus.

Ces hubs logistiques sont appelés à devenir des cœurs de sportifs. Le but est d’absorber l’effort et le flux incessant et croissant des acheminements, tous très différents des uns des autres. Certaines nécessitent un entreposage et des acheminements sous conditions spécifiques.

L’efficacité d’un hub passe également par une transformation technique et numérique permanente pour analyser et aiguiller un flux exponentiel de colis tout en assurant une traçabilité sans failles, notamment sur les
chargements critiques.

Hubs logistiques 6

C’est particulièrement marquant sur l’acheminement pharmaceutique, notamment avec les nouveaux vaccins qui doivent être transportés dans les conditions strictes de la chaîne du froid et de sécurité de la marchandise.

L’agilité dans l’organisation des hubs doit permettre d’acheminer d’un point A à un point B avec de multiples moyens de transports, tout en prenant en compte la notion de délai.

Complexité, rapidité, sécurité, tout autant de variables qu’un hub doit maîtriser, pour maintenir en vie tout un monde en convalescence.

Beijaflore, riche de ses consultants dans le secteur de la logistique positionnés sur de nombreux maillons de la chaîne logistique, est donc en mesure d’accompagner la transformation numérique et de l’organisation au cœur même de la supply chain. L’efficacité opérationnelle d’un hub réside dans une organisation efficace et dans une technique de pointe ; raison pour laquelle Beijaflore est parfaitement en mesure d’accompagner les clients du secteur de la logistique et de répondre efficacement à des attentes et standards élevées.

 

SOURCES

Site Web : UPS Pressroom. « UPS Worldport Facts ». Disponible à l’adresse : https://pressroom.ups.com/pressroom/ContentDetailsViewer.page?ConceptType=FactSheets&id=1426321566696-701.

Vidéo : Steven Brown. « Logistics Foundations » (2015). Disponible à l’adresse : https://www.linkedin.com/learning/logistics-foundations-2015?u=57120009

Site web : Colis Privé. « Le parcours du colis ». Disponible à l’adresse : https://www.colisprive.fr/particuliers/nos-offres/livraison-domicile

Site web : FedEx. « How FedEx International DirectDistribution Works ». Disponible à l’adresse : http://www.fedex.com/us/international/direct-distribution/how-it-works/index.html/

Site web : Actu-Transport-Logistique. « AliExpress et Cainiao signent avec Relais Colis ». Disponible à l’adresse : https://www.actu-transport-logistique.fr/dossiers/supply-chain/aliexpress-et-cainiao-signent-avec-relais-colis-517522.php

Site web : USPS. « Small Package Sorting System Performance ». Disponible à l’adresse :  https://www.uspsoig.gov/document/small-package-sorting-system-performance

Site web : Daily Mail. «155 miles of conveyor belts, 4 million parcels each night and a plane every 60 seconds: Inside UPS’ giant sorting facility ». Disponible à l’adresse : https://www.dailymail.co.uk/news/article-3368846/155-miles-conveyor-belts-4-million-parcels-night-plane-60-seconds-Inside-UPS-giant-sorting-facility.html